LIVRAISON GRATUITE EN 24-72H Vous avez des questions ? Appelez-nous au 650 206 135
LIVRAISON GRATUITE EN 24-72H Vous avez des questions ? Appelez-nous au 650 206 135
Panier 0

Motricité de l'enfant. Débuts et importance.

Le concept de psychomotricité n'est pas clairement défini, car peu à peu plus d'activités sont incluses et il est étendu à de nouveaux domaines. Au départ, il s'agissait d'une série d'exercices destinés à corriger une faiblesse, une difficulté ou un handicap. Mais, aujourd'hui, il occupe une place prépondérante dans l'éducation de la petite enfance, en particulier dans les premières années de l'enfance , car il existe une grande interdépendance entre le développement moteur, affectif et intellectuel.

La psychomotricité brute désigne l'ensemble des actions que les enfants réalisent avec tout leur corps, telles que : sauter, courir, se retourner... Pour réaliser ces actions, ils nécessitent une maîtrise de leur corps par rapport à eux-mêmes et à l'espace et aux objets, ainsi qu'à que la coordination des différentes extrémités du corps

La théorie de Piaget affirme que l'intelligence se construit à partir de l'activité motrice des enfants. Dans les premières années de la vie, jusqu'à l'âge de sept ans environ, l'éducation de l'enfant est psychomotrice. Tout, savoir et apprentissage, porte sur l'action de l'enfant sur l'environnement, les autres et les expériences, à travers son action et son mouvement.

Principes de la psychomotricité de l'enfant.

- Mobiliser la capacité sensible par les sensations et les relations entre le corps et l'extérieur (l'autre et les choses).

- Cultiver la capacité perceptive grâce à la connaissance des mouvements et de la réponse corporelle.

- Organiser la capacité de mouvements représentés ou exprimés par des signes, des symboles, des plans et l'utilisation d'objets réels et imaginaires.

- Permettre aux enfants de découvrir et d'exprimer leurs capacités par l'action créative et l'expression de l'émotion.

- Développer et valoriser sa propre identité et son estime de soi au sein de la pluralité du groupe.

- Créez la sécurité en vous exprimant à travers diverses formes comme un être précieux, unique et irremplaçable.

- Sensibiliser et respecter la présence et l'espace des autres.

L'éducation de la petite enfance est la première étape du système éducatif et s'adresse aux garçons et aux filles de 0 à 6 ans.

Son objectif fondamental est de stimuler le développement de toutes les capacités, tant physiques qu'affectives, intellectuelles et sociales.

Il a une fonction éducative, qui est donnée par l'ensemble d'attitudes et d'actions que les adultes accomplissent intentionnellement pour favoriser le déploiement maximal des capacités des enfants de moins de six ans, afin de favoriser, pour chaque enfant, la réalisation de ses propres développement aussi complet que possible.

Pour notre système éducatif, l'éducation de la petite enfance doit poursuivre une double finalité :

 Exploiter au maximum les possibilités de développement de l'enfant, en l'autonomisant et en le renforçant par l'action éducative.

 Fournir aux enfants les compétences, les capacités, les habitudes et les attitudes qui peuvent faciliter leur adaptation ultérieure à l'enseignement primaire.

Dans le domaine du développement moteur, l'éducation de la petite enfance vise à faciliter et à renforcer les acquis que la maturation en matière de contrôle du corps rend possibles.

Dans le domaine cognitif linguistique, il est proposé de faciliter l'accès à une représentation adéquate de la réalité et le développement du langage comme outil de communication et comme moyen de réflexion et de planification d'action.

Dans le domaine de l'équilibre personnel, ainsi que des relations interpersonnelles et de l'intégration sociale, il est proposé de permettre le développement de l'individualité, avec la découverte de sa propre identité et la promotion de la confiance en soi.

À travers ces domaines d'expérience, l'éducation de la petite enfance vise à développer des processus d'enseignement et d'apprentissage qui permettent au garçon ou à la fille de :

 Connaître, contrôler et prendre soin de son corps.

 Tenez-vous debout pour répondre à vos besoins de base.

 Observer et explorer leur environnement physique et naturel immédiat.

 Évoquer et exprimer divers aspects de la réalité.

 Utiliser correctement le langage oral pour comprendre et être compris.

 Être attentif et apprécier les formes de représentation : musique, art et corps.

 Se sentir membre et participer aux différents groupes auxquels ils appartiennent.

 Apprécier et établir des relations avec ses pairs et les adultes.

 Agir en groupes d'égal à égal en articulant leurs intérêts et en respectant les autres.

 Connaître certaines caractéristiques culturelles de leur communauté.

Le jeu psychomoteur

Autour de la première année de vie, l'enfant joue principalement à des jeux moteurs qui symbolisent le processus de séparation d'avec l'adulte. Ils ont envie de s'enfuir mais en même temps besoin d'être attrapés et de ne pas être seuls, c'est pourquoi presque tous les enfants en général, entre 2 et 3 ans, aiment jouer à être poursuivis.

Lorsque l'enfant avance en toute sécurité, la soi-disant explosion motrice apparaît. Ils jouent à sauter, tomber, crier, tourner, etc. Ils aiment expérimenter l' équilibre et le déséquilibre, monter et descendre des rampes . Toutes ces activités contribuent à définir le schéma corporel et aident les processus de latéralisation des fonctions.

Coïncidant avec le début du jeu symbolique, apparaissent des jeux nécessitant une certaine précision, apparaît le besoin de mettre en jeu les compétences du corps, afin d'expérimenter sa propre capacité à réaliser ces actions.

Avec le jeu psychomoteur vous travaillez :

 Perception : visuelle, auditive, tactile, gustative et olfactive.

 C'est le schéma corporel : structure corporelle, posture et équilibre, respiration et relaxation, latéralisation des fonctions.

 Le corps en mouvement : coordination dynamique, coordination perceptive, organisation spatiale et structuration spatio-temporelle, rythme.

 Langage corporel.

!! Visitez Woodgo, c'est la libre circulation ! !


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire